Actualité

Mylène Conand remporte le 4e Prix du Trophée Œufs de France 2019 avec sa recette « L’Œuf en trois façons »

le 5 février 2020

Mylène Conand, jeune lyonnaise (69) de 25 ans, a remporté le 4e Prix du Trophée Œufs de France 2019 parmi plus d’une centaine de candidatures reçues, ex-aequo avec deux autres candidats. Organisé par le CNPO (Comité National pour la Promotion de l’Œuf), ce concours destiné aux futurs Chefs s’est déroulé à Paris, au sein de la prestigieuse École Ferrandi. Les six finalistes de la 5e édition ont réalisé leurs recettes sur le thème de « L’Œuf autour du monde ».

Un parcours étonnant : après un début de carrière dans le secteur du transport et de la logistique, Mylène Conand a pris le virage de la cuisine. Au moment du concours, elle était ainsi en 1ère année de Brevet Professionnel cuisine, en apprentissage au restaurant l’Émulsion à Chassieu, à côté de Lyon (69). Elle a séduit le jury avec sa délicieuse recette aux saveurs mexicaines, intitulée :

« L’Œuf en trois façons :  en neige, frit confit à l’huile de cacahuètes ; déclinaison de poivrons en pesto et coulis ; mouillettes de fajitas ; courgettes en deux façons : en carpaccio et en spaghettis »

 

En route pour la cuisine

C’est un radical changement de direction professionnelle qui a conduit Mylène Conand en cuisine. Après avoir suivi un cursus complet en transport et logistique – Bac, BTS et Licence -, et fait quelques premiers pas dans le domaine, la jeune femme a décidé de se laisser conduire par sa passion de la cuisine. Elle a donc tout redémarré pour en faire son métier.

Elle obtient alors son CAP cuisine en un an, puis enchaîne avec un Brevet Professionnel en apprentissage au sein du Restaurant l’Émulsion à Chassieu, dans le Rhône, aux côtés du jeune Chef Philippe Betaille, qui a fait ses armes auprès des plus grands. Une vraie satisfaction pour Mylène qui vient d’« une famille de bons mangeurs et de bons cuisiniers qui m’a donné le goût de la cuisine. » Ce qu’elle apprécie avant tout dans ce métier : « c’est travailler des aliments pour en faire quelque chose de complexe. J’aime faire plaisir aux gens. Pour moi, cuisiner, c’est avant tout partager. »

Une fois son Brevet de cuisine en poche, Mylène envisage de voyager pour découvrir d’autres techniques culinaires et différentes traditions gastronomiques. À long terme, l’apprentie se voit même ouvrir son propre restaurant à l’étranger, sans pour autant savoir déjà où exactement.

C’est d’ailleurs cette envie d’exotisme qui a inspiré la recette qu’elle a présentée au Trophée Œufs de France, empreinte des couleurs du Mexique et de saveurs sud-américaines.

 

Partager l’article via
Suggestions d’articles

Lettre ouverte de Philippe Juven, Président du CNPO, et de tous les membres du Conseil d’administration

le 27 mars 2020

UN GRAND MERCI A TOUS LES PROFESSIONNELS ENGAGES CHAQUE JOUR SUR LE TERRAIN POUR NOURRIR LES FRANÇAI... Lire la suite

L’œuf a la cote en toutes circonstances !

le 27 mars 2020

Les œufs, quasi tout le monde en mange : 98 % des Français disent en consommer* ! Protéines animales... Lire la suite

La filière des œufs est mobilisée pour répondre au boom de la demande et appelle les consommateurs à ne pas stocker

le 27 mars 2020

Dans un contexte inédit, la filière française des œufs est pleinement mobilisée pour faire face à la... Lire la suite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et l'utilisation de cookies pour simplifier votre navigation, nous permettre de vous proposer des contenus en fonction de vos intérêts et faciliter l'utilisation des boutons de partages sociaux. Pour en savoir plus et gérer ces paramètres :  RGPD & Cookies .