Actualité

Consommer entre 3 et 6 œufs par semaine diminuerait le risque de maladies cardiovasculaires

le 3 avril 2020

Bonne nouvelle ! La revue Science China Life Science a publié les résultats d’une étude menée en Chine sur 102 136 sujets. D’après elle, les participants qui consommaient trois à six oeufs par semaine enregistraient le plus faible risque de maladies cardiovasculaires et de décès dans le groupe.

L’équipe de l’Hôpital de Fuwai et de l’Académie chinoise de sciences médicales a suivi ces participants pendant 17 ans. Ils étaient originaires de 15 provinces chinoises différentes. Tous les sujets étaient en bonne santé et sans antécédents de cancer ou maladies cardiovasculaires.

Une étude qui vient soutenir les résultats de 2 autres recherches effectuées sur le sujet :

Une nouvelle étude révèle qu’il n’y a pas de lien entre la consommation d’œufs et le risque de maladies cardiovasculaires !

VRAI : Manger un œuf par jour n’augmente pas les risques de cholestérol !

Partager l’article via
Suggestions d’articles

Palmarès du Trophée Œufs de France 2021 : 6 jeunes talents récompensés !

le 18 octobre 2021

Pour la 6e édition du Trophée Œufs de France organisé par le CNPO (Interprofession des œufs), c’est... Lire la suite

Pour voir la vie en rose : un dessert gourmand qui ose la couleur rose !

le 13 octobre 2021

Quand Piaf ou Souchon[1] se rencontrent… Ou, de l’influence des couleurs sur nos comportements.... Lire la suite

Les secrets de l’Œuf Parfait du chef Emilien Le Normand pour la Journée Mondiale de l’Œuf

le 8 octobre 2021

Aujourd'hui c'est la Journée Mondiale de l’Œuf, le jour idéal pour se préparer un bon petit plat et... Lire la suite

En cliquant sur "Accepter les cookies", vous acceptez les réglages des cookies que nous recommandons. Vous pouvez également choisir les cookies que vous acceptez dans la page consacrée à notre politique de confidentialité, visible ici : RGPD & Cookies

Réglages cookies

A l'avenir, vous pourrez toujours changer ces choix ici-même.

InterneCookies techniques et internes.

Réseaux sociauxCe site offre la possibilité de partager des contenus vers des réseaux sociaux, ou bien permet l'affichage de contenus multimédias en provenance des réseaux sociaux. Ces derniers peuvent charger des cookies tiers. Vous pouvez refuser ici l'ensemble de ces cookies, mais cela impactera probablement votre visite (ex. nos vidéos de recettes sont généralement hébergées sur YouTube). Réseaux sociaux susceptibles de charger un cookie tiers : Facebook, Instagram, Twitter, YouTube, Pinterest.