Santé & Nutrition

Allergies, tout ce qu’il faut savoir

œufs et allergie

(Source Dr Plumey)

L’allergie aux protéines de l’oeuf est peu fréquente et concernerait par exemple environ 0,5 % des jeunes enfants. Son évolution est en général favorable : la moitié des enfants allergiques sont guéris à l’âge de 3 ans et les deux tiers à l’âge de 5 ans. S’il y a allergie à l’œuf, la sagesse recommande de ne pas en faire consommer.

Âge d’introduction : chez tous les nourrissons dans le cadre de la diversification En matière d’introduction des aliments réputés allergisants, comme les oeufs, les recommandations ont beaucoup évolué. Il est désormais préconisé d’introduire les aliments allergisants de façon progressive dans le cadre de la diversification alimentaire, entre 4 et 7 mois, et ce y compris chez les enfants à risque allergique. Cette diversification débute par les fruits et légumes pour être peu à peu complétée par la viande, le poisson et les oeufs : 2 cuillères à café d’oeuf dur entier émietté vers l’âge de 6 mois pour atteindre 4 cuillères à café (un demi-œuf) à l’âge de 1 an.

.

En cliquant sur "Accepter les cookies", vous acceptez les réglages des cookies que nous recommandons. Vous pouvez également choisir les cookies que vous acceptez dans la page consacrée à notre politique de confidentialité, visible ici : RGPD & Cookies

Réglages cookies

A l'avenir, vous pourrez toujours changer ces choix ici-même.

InterneCookies techniques et internes.

Réseaux sociauxCe site offre la possibilité de partager des contenus vers des réseaux sociaux, ou bien permet l'affichage de contenus multimédias en provenance des réseaux sociaux. Ces derniers peuvent charger des cookies tiers. Vous pouvez refuser ici l'ensemble de ces cookies, mais cela impactera probablement votre visite (ex. nos vidéos de recettes sont généralement hébergées sur YouTube). Réseaux sociaux susceptibles de charger un cookie tiers : Facebook, Instagram, Twitter, YouTube, Pinterest.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon