Santé & Nutrition

Allergies, tout ce qu’il faut savoir

œufs et allergie

(Source Dr Plumey)

L’allergie aux protéines de l’oeuf est peu fréquente et concernerait par exemple environ 0,5 % des jeunes enfants. Son évolution est en général favorable : la moitié des enfants allergiques sont guéris à l’âge de 3 ans et les deux tiers à l’âge de 5 ans. S’il y a allergie à l’œuf, la sagesse recommande de ne pas en faire consommer.

Âge d’introduction : chez tous les nourrissons dans le cadre de la diversification En matière d’introduction des aliments réputés allergisants, comme les oeufs, les recommandations ont beaucoup évolué. Il est désormais préconisé d’introduire les aliments allergisants de façon progressive dans le cadre de la diversification alimentaire, entre 4 et 7 mois, et ce y compris chez les enfants à risque allergique. Cette diversification débute par les fruits et légumes pour être peu à peu complétée par la viande, le poisson et les oeufs : 2 cuillères à café d’oeuf dur entier émietté vers l’âge de 6 mois pour atteindre 4 cuillères à café (un demi-œuf) à l’âge de 1 an.

.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et l'utilisation de cookies pour simplifier votre navigation, nous permettre de vous proposer des contenus en fonction de vos intérêts et faciliter l'utilisation des boutons de partages sociaux. Pour en savoir plus et gérer ces paramètres :  RGPD & Cookies .