Actualité

Vu dans Le Figaro et vous de lundi dernier

le 19 janvier 2017

La plume alerte et efficace, Anthony Palou, dans sa délicieuse chronique de reprise… nous rappelle que l'un de nos plus grands critiques gastronomiques récemment disparu : Claude Lebey faisait l'éloge de l'oeuf mayo… et qu'il l'aurait "réhabilité" auprès des restaurateurs : "j'adore l'oeuf mayo. Un plat pas cher (…)".

 

Mettre la main sur Le Figaro du lundi 16 janvier 2017 et se faire un oeuf mayo – Pour nous aider, voir notre recette : 

Le panier du marché : 

  • 2 oeufs
  • Huile (arachide, tournesol,…)
  • Sel et poivre

Si l’on veut, on peut ajouter de la moutarde mais ce n’est pas la base d’une mayonnaise, c’est une variante.

 

Comment faire ?

Dans un bol, casser les œufs et ne garder que les jaunes. Saler, poivrer et les battre rapidement.

Puis faire couler un mince filet d’huile tout en fouettant activement. La mayonnaise va prendre et monter au fur et à mesure. Continuer à verser de l’huile jusqu’à obtention de la fermeté et quantité souhaitées.

Partager l’article via
Suggestions d’articles

Sur nos tables : un flan aux légumes du Sud et à la brousse pour faire honneur au bel été enfin arrivé !

le 2 août 2021

En France nous aimons les flans et c’est peu dire que nous aimons tous les flans… qu’ils soient salé... Lire la suite

La balance commerciale des œufs repasse au vert en valeur !

le 1 juillet 2021

Excédent de +4 millions d’euros en 2020 2020 constitue une année charnière pour les ventes d’œufs d... Lire la suite

Œufs de France : le point de repère des œufs et des produits transformés

le 29 juin 2021

Logo Œufs de France : une réponse aux attentes des Français Deux ans seulement après son lancement... Lire la suite

En cliquant sur "Accepter les cookies", vous acceptez les réglages des cookies que nous recommandons. Vous pouvez également choisir les cookies que vous acceptez dans la page consacrée à notre politique de confidentialité, visible ici : RGPD & Cookies

Réglages cookies

A l'avenir, vous pourrez toujours changer ces choix ici-même.

InterneCookies techniques et internes.

Réseaux sociauxCe site offre la possibilité de partager des contenus vers des réseaux sociaux, ou bien permet l'affichage de contenus multimédias en provenance des réseaux sociaux. Ces derniers peuvent charger des cookies tiers. Vous pouvez refuser ici l'ensemble de ces cookies, mais cela impactera probablement votre visite (ex. nos vidéos de recettes sont généralement hébergées sur YouTube). Réseaux sociaux susceptibles de charger un cookie tiers : Facebook, Instagram, Twitter, YouTube, Pinterest.