Actualité

Œufs de France : Le logo poursuit son déploiement et s’élargit aux produits transformés !

le 10 novembre 2020

Le logo « Œufs de France » arrive sur les produits alimentaires

« Œufs de France », le logo qui permet de savoir si les œufs ont été pondus en France, par des poules nées et élevées sur le territoire, est en cours de déploiement depuis le 1er juillet sur les produits alimentaires : biscuits, sauces, pâtes, plats préparés, etc. Une seconde étape stratégique pour ce logo, lancé dans un premier temps sur les boîtes d’œufs en 2018. Ce point de repère permet d’identifier en un coup d’œil les œufs issus du savoir-faire exemplaire de la filière française, n°1 de la production en Europe, avec près de 15 milliards d’œufs sortis des poulaillers chaque année.

 

Désormais, le logo s’applique également aux produits alimentaires contenant des œufs.

Pour les consommateurs, cela signifie qu’ils vont pouvoir identifier immédiatement l’origine des œufs utilisés dans leurs produits préférés, qu’ils soient vendus sous marques nationales ou marques de distributeurs. Dans les magasins, il leur suffira de se fier au logo « Œufs de France » apposé sur les emballages.

Cette nouvelle étape de la démarche d’identification de la filière est une bonne nouvelle pour les consommateurs-citoyens : leur attachement à l’origine locale de leur alimentation a franchi un nouveau palier avec le confinement.  Déjà, l’an passé, 90 % des Français se prononçaient en faveur de l’élargissement de l’utilisation du logo « Œufs de France » aux produits transformés[1].

 

 

 

Logo œufs de France : plus d’une soixantaine d’entreprises et enseignes engagées

Deux ans seulement après son lancement sur les boîtes d’œufs, le logo « Œufs de France » est déjà présent sur la majorité des œufs vendus en magasins : qu’il s’agisse de marques nationales ou distributeurs. Il faut dire qu’au printemps 2019, 87 % des consommateurs confiaient qu’il s’agissait d’un critère important pour leur achat, soit 2 points de plus qu’en 2017 (85 %).

Le logo est à ce jour utilisé par 46 entreprises du secteur et 14 enseignes de distribution. La liste actualisée des entreprises engagées est disponible sur le site oeufs-infos.fr.

Depuis le 1er juillet 2020, le logo peut être apposé sur les emballages de denrées alimentaires contenant des œufs.

Au cours du 1er semestre 2020, le logo Œufs de France a concerné près de 57 % des œufs commercialisés en magasins – soit plus de 2 milliards – et 23,1 % des ovoproduits, équivalent à environ 364 millions d’œufs.

 

 

 

« Œufs de France » : un logo déterminant pour l’achat

78% des Français estiment que la présence du logo « Œufs de France » est un élément susceptible d’influencer positivement leur achat. L’influence du logo est encore plus marquée pour les produits alimentaires contenant des œufs : 82 % estiment que sa présence sur les conditionnements des biscuits, pâtes, brioches, plats préparés… serait susceptible d’influencer positivement leur achat.

 

 

Le logo « Œufs de France » : une garantie collective

Fruit d’une démarche collective portée par l’Apaf (Association des Produits Agricoles de France), le logo « Œufs de France » garantit l’engagement de l’ensemble des maillons de la filière française : accouveurs, éleveurs de poulettes, éleveurs de poules pondeuses, fabricants d’aliments, centres d’emballage et de transformation des œufs. Pour les denrées alimentaires porteuses du logo, il engage également les sites de production. Ils doivent être établis en France, territoire où les œufs ou les ovoproduits doivent être incorporés à leurs recettes.

 

Une démarche complète étroitement contrôlée

Au-delà de la traçabilité, la démarche « Œufs de France » intègre également la qualité sanitaire et l’alimentation des poules. L’intégralité de la démarche est étroitement contrôlée par des organismes tiers. La démarche « Œufs de France » prévoit trois niveaux de contrôle :

  1. Un premier niveau qui correspond aux auto-contrôles réalisés par l’opérateur lui-même,
  2. Un deuxième niveau de contrôle qui est réalisé par un organisme de contrôle tiers indépendant,
  3. Un troisième niveau de contrôles appelé « super contrôle » qui est réalisé par un organisme de contrôle tiers indépendant, choisi et financé par le CNPO, et qui intervient sur demande de celui-ci.

[1] Enquête CNPO / CSA avril 2019

Partager l’article via
Suggestions d’articles

Tortilla : un plat complet à moins de 3 € la part, pour s’imaginer sur la Costa Brava ou en Galice sur les chemins de Compostelle.

le 12 avril 2021

C'est le moment idéal pour relever de nouveaux défis culinaires : quoi de mieux pour s’évader de not... Lire la suite

Pâques 2021 sous le signe de la tradition et de la convivialité ! Une recette des familles… Jolie et économique : la rosace d’œufs durs, petites sauces multicolores

le 2 avril 2021

Pâques aux tisons ou Pâques au balcon ? Ce sera au balcon parce que nous le valons bien !! Nous a... Lire la suite

Frittata : un plat complet à moins de 4 € la part pour se croire déjà dans les Abruzzes, ou en Toscane…!

le 29 mars 2021

La Frittata tombe à point pour éviter la grisaille dans l’assiette et ensoleiller nos repas !  Voici... Lire la suite

En cliquant sur "Accepter les cookies", vous acceptez les réglages des cookies que nous recommandons. Vous pouvez également choisir les cookies que vous acceptez dans la page consacrée à notre politique de confidentialité, visible ici : RGPD & Cookies

Réglages cookies

A l'avenir, vous pourrez toujours changer ces choix ici-même.

InterneCookies techniques et internes.

Réseaux sociauxCe site offre la possibilité de partager des contenus vers des réseaux sociaux, ou bien permet l'affichage de contenus multimédias en provenance des réseaux sociaux. Ces derniers peuvent charger des cookies tiers. Vous pouvez refuser ici l'ensemble de ces cookies, mais cela impactera probablement votre visite (ex. nos vidéos de recettes sont généralement hébergées sur YouTube). Réseaux sociaux susceptibles de charger un cookie tiers : Facebook, Instagram, Twitter, YouTube, Pinterest.

AutreAucun