Chiffres

Les Français consomment 217 œufs par an et par habitant

le 22 novembre 2018

Une consommation française au-dessus de la moyenne européenne

La consommation moyenne d’œufs en Europe s’établit à 213 œufs par habitant (y compris ovoproduits) et par an.
La France se situe au-dessus, avec une consommation moyenne de 217 œufs par an et par habitant, devant l’Italie.

(Source : Itavi d’après IEC, MEG, SSP, Prodcom, Douanes)

 

1 œuf sur 2 acheté en magasins en France

En 2017, ce sont environ 15 milliards d’œufs qui ont été proposés sur le marché français, +5% vs 2016. Les achats d’œufs en coquille par les ménages représentent 49% de la consommation globale.

Le reste des œufs est essentiellement consommé sous forme d’ovoproduits en restauration et par l’industrie agro-alimentaire (37%) où ils sont utilisés en tant qu’ingrédients dans les pâtes, biscuits, sauces… La restauration utilise également des œufs coquilles : 10% des œufs consommés en France.
L’autoconsommation représente quant à elle 4% de la consommation globale.

 

Maintien du haut niveau de consommation des ménages en 2018

Sur les 9 premiers mois de l’année 2018, les ventes d’œufs en magasins restent stables en volume (+0,3%) par rapport à la même période de l’an passé. En valeur, elles progressent de +2,8%.

(Source : FranceAgriMer d’après Kantar Worldpanel)

 

 

 

Les œufs alternatifs moteurs des ventes en magasins

Depuis 2003, les achats d’œufs issus des élevages alternatifs aux élevages en cages gagnent du terrain en magasins. Sur les 9 premiers de l’année, les œufs issus des poules élevées en plein air sont les plus dynamiques, avec des ventes en hausse de +7,7% en volume vs même période de 2017. Ils sont immédiatement suivis des œufs issus de poules élevées au sol, en progression de +7,2% par rapport aux 9 premiers mois de 2017. Les œufs bio sont également en croissance : +3,7%.
Les œufs issus de poules pondeuses élevées en cages aménagées sont quant à eux en recul de -4,1% sur la période.

(Source : FranceAgriMer d’après Kantar Worldpanel)

 

 

Consommateurs : plus d’1 œuf vendu sur 2 en grande distribution est 1 œuf alternatif

Les achats d’oeufs des ménages en hypers et supermarchés sont désormais marqués par la prédominance des œufs issus des élevages alternatifs à la cage. En 10 ans, de 2007 à 2017, la part des œufs standards a été divisée par plus de 1,5, passant de 74% en 2007 à 48% en 2017, année charnière qui a vu leur part passer sous la barre de 50%.

La tendance se poursuit sur les premiers mois de l’année 2018, où les œufs standards représentent désormais 47% des ventes en hypers et en supermarchés. Les œufs de plein air représentent quant à eux 24% de ventes (13% en 2007), les œufs Label Rouge 9% (7% en 2007), les œufs bio 16% (6% en 2007) et les œufs issus de poules élevées au sol 4%.

(Source : Itavi d’après Census Iri – Supers et Hypermarchés)

 

 

Professionnels : la part de l’alternatif doublée dans l’utilisation des ovoproduits

En 5 ans, la part des ovoproduits issus des élevages alternatifs a nettement augmenté, multipliée par près de 2 entre 2012 et 2017, passant de 15% à 28%.
En 2017, la part des ovoproduits standards utilisés par les professionnels de l’industrie agroalimentaire et la restauration est passée à 73%, contre encore 85% en 2012 et 77% en 2016.

(Source : Snipo et Itavi)

Partager l’article via
Suggestions d’articles

Toujours plus d’œufs dans les paniers des Français

le 16 juin 2021

Les Français toujours plus fans d’œufs ! (Source : FranceAgriMer d’après Kantar Worldpanel) En 2... Lire la suite

La filière française avance à grands pas dans la transition : +13% de poules hors cages entre 2016 et 2017

le 20 novembre 2018

Poules en élevages alternatifs en France : +13% en seulement 1 an Conformément à l’objectif que s’e... Lire la suite

Près de 15 milliards d’œufs produits en 2017 : la France Championne d’Europe

le 15 novembre 2018

D’après les estimations de l’ITAVI basées sur la Commission Européenne et diverses sources statistiq... Lire la suite

En cliquant sur "Accepter les cookies", vous acceptez les réglages des cookies que nous recommandons. Vous pouvez également choisir les cookies que vous acceptez dans la page consacrée à notre politique de confidentialité, visible ici : RGPD & Cookies

Réglages cookies

A l'avenir, vous pourrez toujours changer ces choix ici-même.

InterneCookies techniques et internes.

Réseaux sociauxCe site offre la possibilité de partager des contenus vers des réseaux sociaux, ou bien permet l'affichage de contenus multimédias en provenance des réseaux sociaux. Ces derniers peuvent charger des cookies tiers. Vous pouvez refuser ici l'ensemble de ces cookies, mais cela impactera probablement votre visite (ex. nos vidéos de recettes sont généralement hébergées sur YouTube). Réseaux sociaux susceptibles de charger un cookie tiers : Facebook, Instagram, Twitter, YouTube, Pinterest.