Actualité

Jean-Baptiste Esseau lauréat du trophée des Œufs de France avec son brunch « passion œuf »

le 19 mai 2022

Jean-Baptiste Esseau, 19 ans, a remporté le 4e Prix du Trophée Œufs de France 2021 ! Jean Baptiste est originaire de Nantes (Loire-Atlantique – 44), où il est en apprentissage au sein de la brigade du restaurant « Imagine ». Lorsqu’il n’est pas dans les cuisines, l’apprenti suit ses cours de 2e année de BTS Management en hôtellerie et restauration au Centre de Formation Continue Jeanne Delanoue à Cholet (49 – Maine-et-Loire).

Organisée par le CNPO (Interprofession des œufs), la 6e édition de ce concours culinaire s’est déroulée à Paris, dans les cuisines de la prestigieuse École Ferrandi, sur le thème : « Le Brunch, l’œuf lui donne du punch ». Les cuisiniers étaient invités à revisiter les codes du brunch en y ajoutant leur « french touch » à base d’œufs. Les 6 finalistes ont ainsi eu l’opportunité d’exprimer leurs talents en créant un brunch à la française, avec trois recettes originales autour de l’œuf : 2 recettes salées et 1 recette sucrée.

Le jeune cuisinier a décroché la 4e place en proposant un brunch où l’originalité régnait dans chacune de ses recettes, toutes liées par un ingrédient : le fruit de la passion. Le brunch concocté par Jean-Baptiste était donc le bien nommé… :

« PASSION ŒUF »

La passion créative au menu !

Si Jean-Baptiste Esseau a fait ses premiers vers les métiers de bouche en débutant par la pâtisserie, c’est bien la cuisine qui l’a décidé à continuer dans cette voie !
Le Nantais est donc parti à Saint-Nazaire pour passer son Bac professionnel de cuisine au Lycée Sainte-Anne. Aujourd’hui, c’est dans le Maine-et-Loire, à Cholet, que le futur cuisinier poursuit son cursus. Il suit ses cours de 2e année de BTS en Management hôtellerie et restauration au Centre de Formation Continue Jeanne Delanoue. Des cours qu’il alterne avec son apprentissage dans les cuisines au restaurant « Imagine » à Nantes, aux côtés de la Cheffe Anne-Lise Genouël.

Il a été très inspiré par le Trophée Œufs de France : « L’œuf est un formidable produit qui peut être décliné à l’infini et qui plaît au plus grand nombre. Même les végétariens en mangent. De plus, l’association sucré/ salé du brunch était très intéressante à travailler. » Jean-Baptiste a mis son goût de la créativité au service des trois recettes qu’il a imaginé pour le concours, en déclinant l’étonnante combinaison œuf / fruit de la passion. L’apprenti aime en effet faire découvrir des combinaisons de saveurs inattendues aux convives.

Une fois son BTS en poche, le futur cuisinier a prévu de débuter sa carrière en Irlande, dans un restaurant gastronomique. Une bonne école pour continuer à éveiller son inventivité culinaire et commencer à construire son rêve : celui de devenir Chef au sein d’un grand restaurant.

 

6 finalistes pour près d’une centaine de candidatures reçues

Cette année, les futurs Chefs ont imaginé de délicieux « brunch à la française » pour concourir à la 6e édition du Trophée Œufs de France. Parmi la centaine de participants, six ont été retenus pour la finale qui s’est déroulée dans les cuisines de la prestigieuse École Ferrandi à Paris. Ils ont réalisé leurs recettes devant un jury d’experts : 2 recettes salées et une recette sucrée mettant l’œuf en vedette. La technique de cuisson des œufs (durs, pochés…) étant à leur libre choix.

Un jury d’experts avait pour mission de départager ces 6 jeunes talents, sur différents critères : qualité de la présentation, le goût, l’accord des saveurs, l’originalité des recettes et une attention particulière a également été portée à l’attitude du candidat en cuisine : respect du temps imparti et des règles d’hygiène, gaspillage.

Les Prix ont été décernés par le Chef Guy Legay, Meilleur Ouvrier de France, et Philippe Juven, Président de l’Interprofession française des œufs (CNPO). Les jurés du Trophée Œufs de France 2021 : de gauche à droite : Loïc Coulombel – CNPO, Nicole Renaud – journaliste et écrivain culinaire, Philippe Asset – photographe culinaire, Sirine Errammach – journaliste, Philippe Juven – CNPO, Guy Legay Meilleur Ouvrier de France, Émilien Rouable Chef Euro-Toques (Hôtel Saint James Albany) et Maxime Chaumet – CNPO.

 

Partager l’article via
Suggestions d’articles

Plus des 2/3 des poules en élevages alternatifs

le 1 juillet 2022

(Source : Base de données avicole) Élevages alternatifs : Objectif dépassé Les professionnels fran... Lire la suite

La consommation d’œufs retrouve sa croissance pré-covid

le 27 juin 2022

Rappel 2020 : explosion de la consommation d’œufs avec les confinements (Source : FranceAgriMer d’a... Lire la suite

Romain Lenarduzzi lauréat du trophée Œufs de France avec sa triologi’œuf provençale

le 23 juin 2022

Romain Lenarduzzi, 20 ans et originaire des Alpes-de-Haute-Provence (04), a remporté le 4e Prix du T... Lire la suite