Jeunes & Enseignants

Les Trophées CNPO des Jeunes Cuisiniers

Œufs : L’origine d’un concours original

Les jeunes en général et les jeunes futurs cuisiniers en particulier, aiment les œufs, en plat principal ou comme ingrédients, lesquels sans eux, leurs belles recettes ne satisferaient pas les palais les plus exigeants…

Sur ce constat les Professionnels de la Filière œufs ont créé un concours
Le Trophée CNPO : « L’œuf dans toutes ses recettes ». Cette année, le thème du concours portait sur : « l’Œuf nomade : créez un plat principal à emporter partout » ! La finale s’est déroulée récemment dans les cuisines de la prestigieuse Ecole Ferrandi à Paris et en voici le palmarès :

Palmarès du Trophée de l’Œuf 2017 : 6 jeunes et talentueux cuisiniers récompensés !

Les 6 finalistes avaient donc à créer une recette sur le thème « L’Œuf nomade : Créez un plat complet… à emporter partout ! ». C’est-à-dire : réaliser la recette d’un plat principal composé d’œufs cuisinés et d’un accompagnement, le tout pouvant être transporté dans le contenant laissé au choix du candidat (bocal, bento, boîte hermétique, gamelle, etc.), pour se rendre à l’école, en pique-nique, sur son lieu de travail, en voyage, etc.

Romain BORDIER, 20 ans, originaire du Puy-de-Dôme (63) a remporté le 1er Prix du Trophée de l’Œuf 2017 !
Ce jeune cuisinier prometteur est en 2e année de brevet professionnel, en apprentissage dans le restaurant gastronomique la Rotonde – La Table de Marlène à Vichy (03). Sa recette :
« Pique-nique en forêt dans ma bulle »

 

Le 2e Prix a été attribué à Ambre BENEYT, une jeune Toulousaine de 17 ans seulement, actuellement en 2e année de BAC pro cuisine au Lycée Professionnel Renée Bonnet à Toulouse (31). Sa recette :
« Œuf noisette, légumes croquants,vinaigrette corsée »

 

Théo LEFEBVRE, un jeune Aveyronnais de 19 ans, en 2e année de BTS au Lycée hôtelier Sacré Cœur à Saint-Chély-d’Apcher (48) a reçu le 3e Prix pour sa recette :
«L’Œuf nomade, version gastronomique, chaud/froid d’œuf en deux cuissons : parfait et jaune mariné, crème acidulée oseille mélisse, morilles amaretto et petits légumes croquants»

 

Axel FABREGA, 19 ans, originaire de la Drôme (26) et élève en terminale BAC Pro cuisine au Lycée les Portes de Chartreuse à Voreppe (38), est arrivé 4e avec sa recette :
« L’Œuf nomade Terre et Mer à garnir comme un sandwich et à emporter partout »

 

ex-æquo avec Henri FLETY, 24 ans et originaire de Dijon (21). Henri prépare actuellement un Certificat de Qualification Professionnelle de cuisine à l’IFPC de Boucau (64). Il est également en apprentissage au Restaurant « Les Prés d’Eugénie » à Eugénie les Bains (40). Sa recette :
« Le trio d’œufs pique-nique »

 

Également ex-æquo avec Sixtine GUILBAUD, une jeune fille de 22 ans originaire de la Vienne (86). Sixtine est élève au CFA de la Vienne à Poitiers (86), en 2e année de BAC Pro cuisine. Sa recette :
« Fast Burger Egg »

 

Les jeunes lauréats du Trophée de l’Oeuf 2017 avec le président du jury Guillaume Gomez, Chef des cuisines de l’Elysées, sous la coordination de Guy Legay, ex-Chef du Ritz Paris

 

LEURS RECETTES

 

« Pique-nique en forêt dans ma bulle »

Voici la recette de Romain Bordier, 1er Prix du Trophée de l’Œuf 2017 :

Temps de préparation : 1h30

Ingrédients pour 4 personnes : 6 œufs – 40 g de saumon fumé en une seule pièce – 15 pointes d’asperges

Pour la chlorophylle de cresson : 2 bottes de cresson – Pour la gelée de cresson – 10 g de chlorophylle de cresson – 100 g d’eau – 1 feuille de gélatine

Pour la macédoine : 1/2 jaune d’œuf – 1 navet long – 1 carotte – 30 g de haricots verts – 30 g de petits pois – 10 g de moutarde

Pour la sphère radis beurre : 5 radis roses – 40 g de beurre en pommade

Pour les tomates cerise farcies : 4 tomates cerise – 20 g de fromage de chèvre – 20 g de crème liquide – Un trait d’huile d’olive – ½ feuille de gélatine

Pour le sponge cake : 3 œufs – 50 g de chlorophylle de cresson – 10 g de beurre – 15 cl de crème liquide – 5 g de levure chimique – 120 g de farine

Décors de finition : pain de mie – pousses de shiso et de cresson – fleurs comestibles – graines de pavot et de sésame – 1 c à c de vinaigre

Préparation :

Pour la chlorophylle de cresson : cuire les feuilles dans de l’eau salée pendant 5-6 min, les rafraichir, mixer vivement avec quelques glaçons. Verser dans un chinois tapissé d’un torchon. Laisser filtrer pendant 1 h puis récupérer la chlorophylle dans le torchon.

Pour la gelée de cresson : porter l’eau et 10 g de chlorophylle à 35°C.
Tremper la gélatine dans de l’eau froide pendant 5 min, l’essorer puis, hors du feu, l’incorporer dans l’eau et la chlorophylle. Remplir le fond des sphères de gelée et laisser prendre au frais.

Cuire les œufs dans de l’eau bouillante 10 min. Tailler en petits cubes l’asperge, la carotte, le navet et les haricots. Ecosser les petits pois. Les cuire séparément dans de l’eau salée 3 min, les rafraîchir, les égoutter.

Couper à la mandoline 3 radis en fines rondelles et le reste en mini-cubes. Tapisser 8 demi-sphères avec les rondelles. Introduire au centre le beurre mélangé aux cubes de radis. Mettre au frais 30 min.

Peler les tomates cerise. Couper une extrémité et les vider. Faire fondre dans une casserole le fromage avec la crème liquide et un trait d’huile. Ajouter la gélatine. Laisser gélifier. Garnir les tomates avec cette préparation (1 tomate par personne).

Préparer une mayonnaise avec le jaune d’œuf, la moutarde, le vinaigre, du sel et du poivre.

Tailler 4 gros cubes dans le saumon. Emincer les parures en petits cubes. Ecaler et couper les œufs en deux. Récupérer les jaunes, les passer au tamis. Ajouter la moitié de la mayonnaise et les petits cubes de saumon. En garnir les œufs.

Mélanger le reste de mayonnaise avec les carottes, les navets, les haricots verts et les petits pois.

Pour le sponge cake : mélanger tous les ingrédients, verser dans un siphon et y mettre 2 cartouches de gaz. Beurrer un petit moule à soufflé. Le garnir à moitié et cuire au micro-ondes de 1 min 30 à 2 min selon la puissance. Démouler et détacher des petits tas de mousse avec les mains. Les réserver dans un récipient hermétique pour éviter que le sponge cake ne sèche.

Réaliser des feuilles de pain de mie avec un emporte-pièce. Les faire griller au four à th 5-6 à 180° entre deux plaques. Paner les cubes de saumon avec les graines de sésame et couvrir le côté ouvert des tomates cerises avec le pavot.

Démouler les 8 demies sphères de radis et les assembler par deux afin d’obtenir 4 sphères.

S’assurer que la gelée soit prise. Déposer harmonieusement les asperges et les œufs sur le pourtour du récipient et la macédoine au milieu. Couvrir avec le sponge cake. Terminer avec le saumon au sésame, la tomate cerise, la sphère de radis beurre et les feuilles de pain de mie.

Décorer de fleurs comestibles de pousses de shiso et de cresson.

 

« L’oeuf noisette, légumes croquants et leur vinaigrette »

Voici la recette de Ambre Beneyt, 2e Prix du Trophée de l’Œuf 2017

Temps de préparation : 1h30

Ingrédients pour 4 personnes :

Pour la garniture de légumes croquants : 300 g de carottes de couleur (pourpre, orange, jaune) – 80 g de radis roses – 1 oignon rouge – 1 gousse d’ail rose – 10 g de gingembre frais – 25 cl de vinaigre de cidre – 25 g de sucre

Pour la garniture de légumes cuits : 1 botte d’asperges vertes – 80 g de chou romanesco – 50 g de fèves

Pour la finition : 1 laitue chicorée trèvise – 60 g de roquette – 30 g d’oignons séchés – herbes fraîches (basilic rouge, persil plat, coriandre) – 15 fleurs de pensée – 2 fines tranches de jambon de porc noir – 40 g de cerneaux de noix – 1 tranche de pain de mie

Pour les œufs panés : 6 œufs extra-frais – 150 g de chapelure – 100 g de farine – 100 g de poudre de noisettes – 5 cl de vinaigre d’alcool blanc – 100 g de beurre pour la cuisson + une noisette par mouillette

Pour la vinaigrette : 10 cl d’huile de noix – 6 cl de vinaigre de framboises – 10 g de moutarde à l’ancienne – 10 g de miel – le zeste râpé d’un citron vert – 1 échalote ciselée – sel, poivre

Préparation :

Éplucher, laver puis tailler les carottes en fines lamelles et les radis en deux dans la longueur. Émincer l’oignon rouge en pétales et le gingembre pelé en fines rondelles. Écraser la gousse d’ail. Chauffer 25 cl d’eau à ébullition avec le vinaigre et le sucre.
Y faire mariner les légumes préparés 2 h.

Tailler le jambon en lamelles. Les sécher au four à th. 6 (180°C) sur une plaque 10 min.

Faire cuire 4 œufs mollets 6 min dans de l’eau bouillante vinaigrée. Les refroidir dans de l’eau glacée. Les écaler, les rouler dans 2 œufs battus en omelette puis dans la farine et pour terminer dans la chapelure mélangée à la poudre de noisettes. Les mettre au frais.

Préparer une vinaigrette en mélangeant la moutarde, du sel, du poivre, le vinaigre et l’huile. Incorporer le miel, le zeste de citron et l’échalote hachée.

Couper les pointes des asperges. Tailler les tiges en fines lamelles. Cuire dans de l’eau salée les asperges et les fleurettes de romanesco 7 min, les fèves dépouillées 2 min. Rafraîchir les légumes cuits dans de l’eau glacée. Les égoutter. Hacher les noix.
Réserver 4 belles feuilles de la chicorée pour la finition. Ciseler le reste. Le mélanger aux légumes cuits avec les légumes marinés égouttés, la roquette équeutée, la vinaigrette et les noix.

Griller le pain de mie. Le découper en mouillettes. Dans une poêle, cuire les œufs panés dans le beurre mousseux.

Disposer une feuille de chicorée en cornet dans un récipient. Y dresser le mélange de légumes. Décorer de lamelles de jambon, de brins d’herbes et de fleurs. Placer les œufs panés dans des coquetiers. Présenter l’oignon séché et un peu de vinaigrette dans des mini-verrines. Accompagner des mouillettes grillées légèrement beurrées.

 

« L’Oeuf nomade, version gastronomique « Chaud/froid d’oeuf en deux cuisssons : parfait et jaune mariné, crème acidulée, oseille, mélisse, morilles amaretto et petits légumes croquants »

Voici la recette de Théo Lefebvre, 3e Prix du Trophée de l’Œuf 2017 :

Temps de préparation : 1h30

Ingrédients pour 4 personnes :

Pour le duo œuf parfait et jaune mariné : 4 œufs bio extra frais – 4 jaunes d’œufs bio extra frais – 75 cl de condiment balsamique blanc – 100 g de sucre semoule – fleur de sel de Guérande

Pour la purée acidulée : 100 g d’oseille – 100 g d’épinards – 20 g de mélisse fraîche – 100 g de beurre doux

Pour les morilles : 10 g de petites morilles sèches – 50 g d’échalotes – 10 g de beurre – 5 cl de crème liquide – 5 cl d’amaretto – sel, poivre

Pour les légumes : 50 g de mini-carottes fanes – 100 g d’asperges vertes – 1 mini betterave chioggia – 100 g de pois gourmands – 15 cl de condiment balsamique blanc – 10 cl de vin blanc – 110 g de sucre semoule – 10 cl d’huile d’olive – 30 g de beurre – fleur de sel – mélisse, ail d’ours

Pour les chips de brioche : 4 tranches de brioche – 20 g de beurre doux

Pour la finition : pousses d’oseille et de mélisse – capucines – feuilles de roquette – fleurs comestibles

Préparation :

Pour les œufs parfaits : Cuire les œufs entiers pendant 45 min à 64°C dans un four à vapeur. Faire mariner au frais 1 h les jaunes rincés à l’eau froide dans un mélange de condiment balsamique blanc, de sucre et de fleur de sel.

Pour la purée acidulée : Équeuter et faire sauter à la poêle les feuilles d’oseille et d’épinards dans la moitié du beurre pendant 2 min. Les mixer avec le reste de beurre froid, quelques feuilles de mélisse, du sel et du poivre.

Pour les morilles : Réhydrater les morilles 15 min dans de l’eau bouillante, les rincer et les presser pour éliminer l’eau. Faire revenir dans le beurre mousseux, l’échalote hachée avec les morilles. Verser l’amaretto, le laisser réduire à sec puis le caraméliser.
Ajouter la crème. Laisser réduire à consistance sirupeuse.

Pour les légumes : Couper les carottes et les asperges en copeaux au couteau économe et la betterave en fines lamelles à la mandoline. Faire chauffer 10 cl de condiment balsamique avec le vin blanc et 100 g de sucre. Ajouter quelques feuilles de mélisse.
Dans une jatte, verser le mélange sur les lamelles de betterave et la moitié des copeaux de carottes. Couvrir de film alimentaire. Laisser refroidir. Plonger le reste de carottes et les asperges dans de l’eau bouillante salée 3 min. Les égoutter. Faire mariner les asperges dans l’huile d’olive mélangée à 5 cl de condiment balsamique, 10 g de sucre, du sel et de la mélisse ciselée.

Verser les pois gourmands dans une sauteuse avec un fond d’eau, 30 g de beurre, de la fleur de sel et de l’ail d’ours. Lorsqu’ils sont presque cuits et l’eau évaporée, ajouter des feuilles de mélisse et d’oseille ciselées et les copeaux de carottes blanchies au fond sirupeux. Remuer pour les enrober d’une couche brillante.

Pour les chips de brioche : Étaler les tranches sur 2 mm d’épaisseur entre deux feuilles de papier sulfurisé. Les détailler en disques de la taille de bocaux de service. Les badigeonner de beurre clarifié. Les cuire entre deux feuilles de cuisson pendant 10 min dans le four à 160°C.

Placer dans le fond des bocaux, d’abord les éléments chauds (purée acidulée, œuf parfait écalé, morilles, pois gourmands-carottes-betterave. Couvrir du disque de brioche puis disposer les éléments froids et crus (jaune d’œuf mariné égoutté, pickles, asperges marinées, pousses d’oseille, de mélisse, capucines, feuilles de roquette, fleurs comestibles).

 

« Le trio d’oeufs pique-nique »

Voici la recette de Henri Flety, 4e Prix ex-aequo du Trophée de l’Œuf 2017 :

Ingrédients pour 4 personnes

Temps de préparation : 1h30

Brouillade d’œufs à l’espagnole

Pour la brouillade : 4 œufs entiers + 1 jaune – 2 c à c d’huile d’olive – 20 g de crème liquide à 35% de MG – 1 c à c de vinaigre de Xérès – 10 g d’herbes ciselées (persil, ciboulette, estragon) – Fines herbes, fleurs, légumes fanes miniatures pour la finition – Sel, poivre – Piment d’Espelette

Pour les légumes confits : 15 g de poivron rouge – 45 g d’oignon doux – 60 g de pomme de terre – 12,5 cl d’huile d’olive – sel, poivre

Préparation :

Tailler tous les légumes en cubes de 5 mm de côtés. Les confire dans l’huile portée à 100°C, jusqu’à ce qu’ils soient fondants. Les égoutter sur un linge.

Couper un chapeau aux œufs. Les verser dans une jatte. Garder les coquilles vides. Battre les œufs en omelette avec du sel et du poivre. Dans une petite sauteuse, les cuire en crème en les remuant sans cesse dans 2 c à c d’huile chaude. Hors du feu, incorporer le jaune d’œuf. Assaisonner de sel, de poivre et de piment. Verser la brouillade dans un bol placé sur de la glace pour arrêter la cuisson.

Battre la crème pour la rendre ferme. Incorporer le vinaigre, les herbes ciselées, du sel et du poivre.

Mélanger les trois préparations. Les mettre dans une poche à douille de grande ouverture. En remplir les coquilles vides. Décorer de fines herbes, de fleurs et de légumes miniatures avec leurs fanes.

L’œuf mimosa printanier

Ingrédients pour 4 coquilles vides : 2 œufs moyens – 40 g de truite fumée – 120 g d’asperges vertes – 100 g de crème fraîche épaisse – 4 c à c de jus de citron filtré – vinaigre d’alcool blanc – gros sel – sel fin – poivre

Préparation :

Tailler la truite en petits dés. Couper et réserver les pointes d’asperges. Émincer les tiges en tronçons de 1,5 cm. Les pocher dans de l’eau bouillante. Les rafraîchir dans de l’eau glacée. Les égoutter. Mélanger les deux.

Cuire les œufs dans de l’eau vinaigrée 10 min. Les rafraîchir dans de l’eau glacée, les écaler. Mouliner séparément en mimosa un œuf entier, un blanc et un jaune.

Mélanger la crème fraîche avec 1 œuf entier mimosa, le citron, du sel et du poivre.

Dans les coquilles d’œuf, répartir une cuillerée de crème citron puis le mélange asperges-truite. Déposer du blanc mimosa sur toute la surface et du jaune juste au centre.

L’œuf poché, zéphir de carottes

Ingrédients pour 4 coquilles d’œufs : 4 petits œufs – 250 g de carottes – ½ gousse d’ail dégermée – 70 g de jus d’orange – 10 g de graines de coriandre – 25 g de crème liquide à 35% de MG – ¾ de feuille de gélatine (1,5 g) – 10 g d’huile d’olive – 1 c à s de sucre en poudre – vinaigre d’alcool blanc

Pour la gelée orange—galanga : 16 cl de jus d’orange – 6 g de galanga – 1 feuille de gélatine (2 g) – 1 grain de poivre

Préparation :

Pour le zéphir : faire griller les graines de coriandre à sec dans une poêle. Les ajouter au jus d’orange, faire réduire à 1 c à s, filtrer et réserver.

Émincer les carottes en cubes. Les cuire à couvert dans l’huile d’olive chaude avec l’ail, du sel et le sucre. Poivrer en fin de cuisson. Mixer les carottes chaudes avec le jus d’orange réduit (si nécessaire ajouter un peu d’eau). Passer au chinois en foulant pour récupérer le jus. Réchauffer et incorporer la gélatine trempée dans de l’eau froide 5 min puis essorée. Laisser refroidir et mélanger avec la crème liquide battue ferme. Verser dans une poche à douille.

Pour la gelée d’orange. Réduire le jus avec le galanga et le poivre à 125 g. Filtrer et mélanger avec la gélatine trempée et essorée. Répartir dans les coquilles. Mettre au frais.

Faire bouillir de l’eau vinaigrée. Casser les œufs un à un dans un ramequin. Les glisser dans l’eau, remonter le blanc sur les jaunes. Les pocher 2 min 30, les plonger aussitôt dans de l’eau glacée, les égoutter, couper les barbes.

Dans les coquilles, déposer un œuf poché sur la gelée, couvrir de zéphir de carottes. Réserver au frais.

Placer les œufs dans des boites à œufs. Décorer de fleurs comestibles, de pointes d’asperges vertes et de lamelles de carottes-fanes blanchies, d’olives coupées en deux, de fines herbes.

 

« L’oeuf nomade terre mer à garnir comme un sandwich et à emporter partout »

Voici la recette de Axel Fabrega, 4e Prix ex-aequo du Trophée de l’Œuf 2017 :

Temps de préparation : 1h30

Ingrédients pour 4 personnes : 12 œufs frais – 100 g de truite fumée – 100 g de jambon cru de pays – 1 botte d’asperges vertes – 200 g de chou-fleur de couleurs – 100 g de carottes – 100 g de céleri-rave – 100 g de betterave Chioggia – 50 g de roquette – 50 g de radis roses – ¼ de botte de cerfeuil – 4 fleurs de pensée – 4 fleurs de primevère – 15 g de sésame – 10 g de pignons de pins – 10 g de pistaches – 1 c à s de moutarde – 1 c à s de raifort – 5 c à s d’huile de colza grillé – 7 c à s d’huile d’olive – 20 cl + 2 c à s de sauce soja – 6 g de gélatine (3 feuilles) – 100 g de farine – 300 g de chapelure Panko (chapelure japonaise) – huile de friture

Préparation :

Mixer 8 blancs d’œufs crus avec les feuilles de gélatine trempées dans de l’eau froide 5 min puis essorées. Répartir dans 8 moules en silicones en forme de coques, de muffins ou de babas. Faire durcir au frais puis démouler, passer dans 2 blancs d’œufs puis dans la farine et la chapelure mixée. Les frire dans une huile portée à 180°C dans une poêle profonde, environ 6 min, en les retournant délicatement. Les égoutter.

Faire mariner 4 jaunes d’œufs dans 20 cl sauce soja pendant 15 min. Faire griller les graines de sésame à sec dans une poêle.

Réaliser une vinaigrette avec 2 c à s de sauce soja et 6 c à s d’huile d’olive.
Tailler séparément en fine julienne la truite fumée, le radis rose, le céleri, les carottes, les pointes d’asperges et la betterave. Mélanger la julienne de légumes et de truite avec la roquette équeutée et la vinaigrette de soja. En garnir 4 coques d’œufs panés. Déposer au centre un jaune d’œuf mariné égoutté. Parsemer de sésame grillé. Décorer d’herbes et de fleurs.
Cuire 2 œufs dans de l’eau bouillante 6 min. Les refroidir.
Cuire les fleurettes de chou-fleur dans de l’eau salée en les gardant fermes. Les rafraîchir, les égoutter. Cuire les tiges des asperges coupées en petits tronçons dans 1 c à s d’huile d’olive.
Tailler le jambon en fines lanières. Mixer les œufs écalés avec la moutarde et le raifort. Monter comme une mayonnaise avec de l’huile de colza grillé. Torréfier les pignons et les pistaches à sec dans une poêle. Les mélanger avec les légumes, le jambon et la mayonnaise. En garnir le reste de coques d’œufs panés.
Décorer de pluches de cerfeuil et de fleurs.

 

« Fast burger egg »

Voici la recette de Sixtine Guilbaud, 4e Prix ex-aequo du Trophée de l’Œuf 2017 : 

Temps de préparation : 1h30

Ingrédients pour 4 personnes

Pour la royale d’œufs : 4 pains Burger – 8 œufs entiers + 4 jaunes – 1 botte de ciboulette – ketchup – piment d’Espelette – sel, poivre

Pour les pickles : 100 g de courgette – 100 g d’oignon rouge – 10 cl de vinaigre de cidre – 1 c à c de sucre – sel fin

Pour la garniture du burger : 200 g de Comté 12 mois d’affinage – ½ salade iceberg

Pour les chips de légumes : 250 g de betterave chioggia – 200 g de pommes de terre vitelotte – 200 g de panais – huile de friture – sel fin

Pour le coleslaw : 400 g de betteraves chioggia – 50 g de mayonnaise

Préparation :

Pour la royale d’œufs : Battre les œufs entiers avec les jaunes. Ajouter la ciboulette ciselée, du sel et du piment. Répartir dans 4 cercles à tartelettes disposés sur une plaque chemisée de papier de cuisson. Faire cuire dans le four préchauffé à 85°C avec un bol d’eau pendant 15 minutes. Garder au chaud dans le four à 63°C.

Pour les pickels : Éplucher l’oignon et la courgette, éliminer les extrémités, les émincer en lamelles. Porter à ébullition le vinaigre avec le sel, le sucre. Verser sur les légumes. Laisser mariner 30 min. Les égoutter.

Pour les chips de légumes : Peler et émincer finement les betteraves, les panais et les pommes de terre. Les frire dans une huile à 160°C. Les égoutter sur du papier absorbant, les saler et les dresser dans un cornet en papier alimentaire. Dans les feuilles de salade lavées, détailler 8 disques de 10 cm de diamètre. Couper 8 tranches de comté.

Pour le coleslaw : Peler et râper les betteraves. Ajouter le reste de salade iceberg taillée en fines lanières. Assaisonner avec la mayonnaise. Dresser dans des bols à salades individuels.

Finition : Couper les pains burger en deux. Disposer les lamelles de comté sur la face coupée. Passer 5 min au four à th. 5 (150°C). Disposer dessus les pickles de courgettes, 2 disques de salade, 1 c à s de ketchup puis la royale d’œuf et les pickles d’oignon. Couvrir du chapeau. Présenter les burgers avec le coleslaw, un petit pot de ketchup et le cornet de chips de légumes.

Astuce : les royales d’œuf peuvent être fumées au foin. Pour cela mettre 200 g de foin sec dans un grand plat creux en métal, faire flamber, attendre que les flammes s’éteignent, disposer les royales d’œuf sur une grille, refermer avec un deuxième plat creux. Attendre 5 minutes.

 

Pour chaque concours, en effet, un nouveau thème est proposé, par exemple :

En 2015 : « L’œuf au plat faites-en tout un plat ! »

2015

En 2013 : « L’œuf cocotte »

2013

En 2011 : « Les omelettes de nos provinces » 

2011