Actualité

Une jeune Auvergnate, Mathilde Lamouche, remporte avec sa recette “Comme un nid d’hirondelle chinois” le 4e Prix du Trophée Œufs de France 2019

le 11 décembre 2019

Mathilde Lamouche, 22 ans, originaire d’Auvergne (Vichy-03), a remporté le 4e Prix du Trophée Œufs de France 2019 parmi plus d’une centaine de candidatures reçues (ex-aequo avec deux autres candidats) !

Organisé par le CNPO (Comité National pour la Promotion de l’Œuf), ce concours destiné aux futurs Chefs a réuni 6 finalistes à Paris. Ils ont réalisé leurs recettes sur le thème de « L’Œuf autour du monde » dans les cuisines de la prestigieuse École Ferrandi.

Mathilde Lamouche, après deux années de licence en droit, était en 1ère année de CAP cuisine au moment du concours, en apprentissage dans le restaurant gastronomique « La Table de Marlène » à Vichy (03). Elle s’est distinguée avec sa recette d’œuf marbré d’inspiration asiatique, intitulée :

“Comme un nid d’hirondelle chinois, l’Œuf marbré au thé lapsang souchong, riz, sushi au saumon fumé, guacamole d’avocat 

 

De la fac à la toque : droit en cuisine !

Pour Mathilde Lamouche, la cuisine s’est transformée de simple passe-temps en véritable métier. Si la jeune femme a découvert le plaisir de cuisiner dès l’enfance, elle s’est pourtant orientée vers des études généralistes, un Bac Économique et Social puis deux années de licence en droit, avant de décider de se vouer à sa passion.
Un changement radical de vocation qu’elle ne regrette pas ! « Tout me plaît dans la cuisine. C’est ce qui me donne envie de me lever le matin. Je dirai même que j’y ai trouvé une seconde famille ! » s’enthousiasme Mathilde.

En apprentissage au sein de la brigade de la talentueuse Cheffe Marlène Chaussemy à Vichy, Mathilde compte bien continuer à affûter sa pratique encore plusieurs années auprès d’elle. Elle souligne : « Je n’ai jamais été aussi heureuse d’aller travailler le week-end, les jours fériés, … C’est un vrai bonheur de procurer du plaisir aux gens, de savoir qu’ils ont partagé un bon moment ». La passion de Mathilde est avant tout guidée par la générosité. Une générosité dont la future Cheffe se sert pour mettre en valeur les ingrédients « J’aime travailler les produits, les transformer. »

Plus tard, Mathilde souhaite poursuivre sa carrière dans un restaurant gastronomique ou bistronomique, en travaillant « de bons produits, du marché, frais, bio, … ». Elle rêve même, pourquoi pas, de tenter un jour le concours de Meilleur Ouvrier de France.

En attendant, c’est à d’autres futurs Chefs qu’elle s’est mesurée pour le Trophée Œufs de France. Elle a remporté le 4e Prix avec sa recette inspirée de la tradition culinaire asiatique, avec un œuf marbré au thé.

Partager l’article via
Suggestions d’articles

“L’Œuf au thé”, l’idée d’Hugo Li, remporte le 4e Prix du Trophée Œufs de France 2019

le 8 janvier 2020

Hugo Li, 20 ans, originaire de Bondy (Seine-Saint-Denis – 93), a remporté le 4e Prix ex-aequo avec d... Lire la suite

Avec la Brioche des Rois, le sud vient réchauffer au-delà de la Loire !

le 2 janvier 2020

Doucement mais sûrement, cette couronne très spectaculaire avec son buisson de fruits confits gagne... Lire la suite

L’origine française des œufs : une importance grandissante pour les consommateurs

le 10 décembre 2019

Enquête CSA pour le Comité National pour la Promotion de l’Œuf (CNPO), menée du 27 mars au 1er avril... Lire la suite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et l'utilisation de cookies pour simplifier votre navigation, nous permettre de vous proposer des contenus en fonction de vos intérêts et faciliter l'utilisation des boutons de partages sociaux. Pour en savoir plus et gérer ces paramètres :  RGPD & Cookies .