Actualité

Pour Pâques, les coquetiers sortent de leur réserve !

le 22 mars 2018

Pour Pâques, l’œuf à la coque est mis à l’honneur ! 

Et oui, avant que les cloches ne passent, le mieux c’est de se faire un petit déjeuner de champion avec des œufs à la coque ! 

D’ailleurs, d’où vient l’expression « œuf à la coque » ? 

Certaines sources expliquent que le mot coque vient du latin « coqus » qui signifie cuisinier. Par la suite, on a appelé « coq » les cuisiniers des navires. La vraie signification serait donc « un œuf cuit à la coq ». Et oui, à l’époque il fallait être un bon cuisinier pour faire un œuf à la coque sans minuteur ! 

Le saviez-vous ?

Lors d’un baptême, la tradition veut que le parrain ou la marraine offre une timbale, un rond de serviette, des couverts, en métal argenté ou en argent massif, ou encore un coquetier. A l’origine, cette pratique concernait les familles aisées. Aujourd’hui elle s’est démocratisée, et les parrains et marraines continuent d’offrir des objets argentés, mais se tournent plus particulièrement vers les gourmettes et peuvent offrir des coquetiers décorés en faïence, en bois et céramique comme ceux qui illustrent notre dossier. 

 

Oeuf à la coque  : voici 4 façons différentes de les réussir, à coup sûr!

 

  • Plonger les œufs dans l’eau froide. Au premier bouillon, attendre 3 minutes et les rafraîchir à l’eau froide.

 

  • Faire bouillir de l’eau, puis y plonger délicatement les œufs. Laisser cuire 3 minutes, puis les rafraîchir sous l’eau froide.

 

  • La méthode du Chef Olivier Nasti : faire bouillir de l’eau et y déposer les œufs. Couvrir et laisser cuire 5 minutes en dehors du feu. (Cf « Comment faire la cuisine » d’Olivier Nasti aux éditions MENUFRETIN).

 

  • La méthode du Chef Jean-Pierre Coffe : plonger les œufs dans l’eau froide, porter à ébullition et compter 30 secondes à 1 min après le début des gros bouillonnements, puis les plonger dans l’eau froide.

Après ce petit-déjeuner, en forme pour la recherche des oeufs dans les buissons et la maison… 

Partager l’article via
Suggestions d’articles

Jean-Baptiste Esseau lauréat du trophée des Œufs de France avec son brunch « passion œuf »

le 19 mai 2022

Jean-Baptiste Esseau, 19 ans, a remporté le 4e Prix du Trophée Œufs de France 2021 ! Jean Baptiste e... Lire la suite

En vidéo, la Conférence de Presse des Professionnels de la filière des Œufs de France

le 16 mai 2022

Philippe Juven, Président du CNPO (interprofession des œufs), Loïc Coulombel, Vice-Président du CNPO... Lire la suite

Œuf : le produit français anti-crise qui maintient le cap de la souveraineté alimentaire malgré les turbulences !

le 12 mai 2022

Les œufs sont de grands incontournables du quotidien des Français : 96 % des ménages en ont acheté e... Lire la suite